Nancy en novembre

Dans les villes aux odeurs de mer tombée du ciel, les petits remords vivants
se déplacent en bancs serrés sous les pavés de pierre bleue aux allures de sardines. 
Là où d'où l'amour s'en va, l'amer s'en vient user la peau des plumes.
Ne reste que l'aube toujours déjà vieille qui bat dans les veines d'un fruit rouge.

Nancy1

Nancy2

Nancy3

Nancy4

2 réflexions sur “Nancy en novembre

  1. Thibault,
    Merci… Soyez ici comme chez vous. On ne peut parler à tout le monde… murmurer à quelques-uns, à quelques amis lumineux et providentiels, voilà qui suffit à rendre ma vie belle!
    Très amicalement à vous,
    Antoinette

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s