Carte postale

Je voulais vous écrire de la mer, et je voulais vous écrire de la montagne. Chaque mot de la mer m'éloignait trop des cîmes enneigées. Aucun mot d'altitude ne pouvait rendre leur souffle aux embruns. Je ne vous écris donc qu'à présent que je m'éloigne, et de la mer et de la montagne, et que tout peut enfin se méler.

Une réflexion sur “Carte postale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s