L’image… (en lisant Georges Didi-Huberman)

"L'image: apparition unique, précieuse, quand bien même elle n'est que fort peu de chose, chose qui brûle, chose qui tombe. Telle est la "boule de feu" évoquée par Walter Benjamin: elle ne "franchit tout l'horizon" qu'à tomber vers nous, nous échoir. Elle ne s'élève que fort rarement vers le ciel immobile des idées éternelles: en général elle descend, elle décline, elle se précipite et s'abîme sur notre terre, quelque part devant ou derrière l'horizon. Comme une luciole elle finit par disparaître à notre vue et s'en va en un lieu où elle sera, peut-être, aperçue par quelqu'un d'autre, ailleurs, là où sa survivance pourra s'observer encore." (Georges Didi-Huberman. Survivance des lucioles. MInuit, 2009, p.102)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s