Une réflexion sur “« …des violons sur ces images… »

  1. Je pense aux gravelots qui courent sur le reflux et se sauvent parfois sur une seule patte quand la mer revient. Je pense aux monstrueuses vagues avec lesquelles la mer balaie ce qui lui barre – symboliquement – le passage. Je pense à tout ce qui vit et meurt.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s