La chair de nuage je la mangeai pendant que les vieux messieurs jetaient du pain aux pigeons

‎ »la chair de nuage je la mangeai. je m’emplis gonflai et me levai. ensuite je me répandis en pluireine » (Patti Smith, Babel)

 

 

A la place, le plus souvent, les vieux messieurs jettent du pain aux pigeons.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s