Parce qu’il arrive que la beauté d’un instant infime éloigne, magistralement, avec l’autorité incontestable et la grâce salutaire d’un geste d’enfant, les angoisses d’une vie toujours trop inexacte.

Galerie

Déclosion

Déclosion

Déclosion

« Donc, la poésie est du côté de l’émergence. De la déclosion – N’avait-on pas déjà vu chez Ronsard la rose naître de ses plis ! – De l’apparition de l’aboli, soit de cela qui vient de loin. Et remonte jusqu’aux rivages de la lumière.

Emergence. Non jaillissement même si rupture, bris, discontinuité. Arythmie de commencements. Petits.
Emergence comme rythme, ensuite. Dépliement. Déclosion. Soit ajustement entre le paraître et le retrait.
Emergence. Don de la forme à la force. Visage de la lumière dans les pierres. »

(Alain Freixe, Autour du point de déchirure, point 2, http://remue.net/revue/TXT0312Freixe.html)

Apparition